05 octobre 2007

Je suis désolée...

Cette nuit j'ai rêvé de tonton Gilles.
J'avais très envie de fumer. Mais personne n'était d'accord.
Je voyais tonton Gilles et je lui demandais une cigarette.
Il m'en tendait une sans hésiter. Je souriais et lui disais "Je vais le répéter que tu m'en as donnée une !", je riais et je lui sautais au cou parce que je savais que s'il avait dit oui sans réfléchir c'est parce que, lui, il était comme ça. Il a toujours été comme ça. Un enfant. Il faisait ses bêtises, partageait les nôtres, ne répétait jamais rien.
Avec lui, c'était la fête foraine, les cigarettes, sortir dans la rue quand il faisait nuit, avec lui, c'était les petits jeux à gratter à Noël, c'était le Rapido dans un café enfumé, c'était les coquillettes (trop) grillées...

Je suis tellement désolée de ne pas avoir été à ton enterrement...

1 Comments:

Blogger Ptit bout said...

C'était également le chasseur du petit fantôme, le mangeur d'oeufs au milieu de la nuit, ...

5/10/07 20:06  

Enregistrer un commentaire

<< Home