13 avril 2008

Les petits papiers

Alors que Julie retrouve les odeurs, je retrouve les papiers.
Au fond d'un sac avec quelques vieux objets que j'avais rapportés de là-bas.



J'avais acheté des fringues. C'est la dernière fois que je suis allé le voir.
Il allait vraiment mal et je culpabilise encore de n'être pas restée toute la journée dans sa chambre d'hôpital. Je regrette de ne pas lui avoir apporté de photos d'ici et de n'avoir eu sur moi qu'une carte de visite du restaurant.

C'était le 13 mai, il est mort le 20.

2 Comments:

Blogger oldchapman said...

Faut pas t'en vouloir, ma grande.
C'était écrit comme ça !

Ce qui est le plus important, c'est que ton grand-père a su jusqu'au bout qu'il avait une petite-fille qui l'aimait et qui pensait à lui.

Je crois que, sur la fin, il préférait être seul, pour ne pas voir souffrir celles qu'il aimait plus que tout au monde, et s'en aller discrètement vers peut-être un monde meilleur.

13/4/08 23:19  
Blogger Ptit bout said...

"Ma Grande" .. comme quoi il restera toujours une part de notre Pépé dans notre Papa ...

14/4/08 08:27  

Enregistrer un commentaire

<< Home