08 décembre 2008

La fin des haricots


On est lundi matin et j'espère de tout mon coeur que c'est une nouvelle semaine qui commence parce que je ne pense pas pouvoir supporter nerveusement une autre semaine comme celle qui vient de s'achever.
Accident de tram, enfant malade, mec qui me rentre volontairement dedans en voiture, ambiance pourrie au boulot, crise de nerfs samedi et... pour couronner le tout : cauchemars de retour.
J'ai rêvé au petit matin que je mangeais du homard. Mais qu'après en avoir mangé un morceau, je me rendais compte qu'il était toujours vivant. Sa queue était une aile de pigeon. Ca me dégoûtait.
Thomas a pris l'aile et l'a jetée dehors par la fenêtre de notre chambre puis il s'est rendu compte qu'il y avait aussi un gros poulpe vivant dans mon assiette.
Il l'a pris et l'a jeté par la fenêtre également. Il y avait un couple en bas de l'immeuble qui a réceptionné le poulpe et l'a renvoyé dans notre chambre avant que Thomas n'ait le temps de fermer la fenêtre.
Thomas l'a repris, l'a jeté à nouveau et le couple nous l'a renvoyé. Thomas n'arrivait jamais à fermer la fenêtre à temps, à chaque fois, le poulpe rentrait dans la chambre avant qu'il ne parvienne à fermer le fenêtre.
Je voulais l'aider mais je ne pouvais pas.
Je me suis réveillée.
Puis rendormie.
J'ai rêvé à nouveau.
Je voulais me lever et mais je ne pouvais pas. C'est mon double qui se levait parce que Clara appelait. J'essayais d'empêcher le double de sortir de la chambre parce que c'était un méchant double. On se battait.
On s'étranglait. Je ne pouvais plus respirer.
Quand j'arrive dans la chambre de Clara, le bébé n'était pas la Clara d'aujourd'hui, mais celle de l'année dernière. Elle suçotait des écouteurs reliés au portable de Thomas.
J'ai fini par effectivement me réveiller parce que Clara pleurait pour de vrai et qu'elle appelait "Papa... Papa..."

On peut dire que ça ne va pas très fort ? Oui, on peut.
J'ai les nerfs à fleur de peau. Je suis vraiment très angoissée mais je ne sais pas pourquoi.
Je suis fatiguée aussi. Ca fait trop longtemps que je n'ai pas eu de vacances. J'espère que les 4 jours de Noël vont me faire du bien.
Il faut vraiment que ça me fasse du bien parce que les prochaines vacances seront seulement en mars...
Je préviens tout le monde par avance : à Noël, je vais me comporter en petite princesse. Il est temps que l'on s'occupe de moi !

2 Comments:

Blogger Ptit bout said...

Et bien cette année, y en aura 2 des princesses !

8/12/08 15:03  
Anonymous maman said...

Je le savais, moi, que j'avais mis au monde 3 princesses ...depuis longtemps....1981..1985..1988 !

9/12/08 09:25  

Enregistrer un commentaire

<< Home